Donnez-nous votre opinion sur les approvisionnements fédéraux

Formulaire de commentaires

Avant de soumettre votre demande, veuillez lire notre Énoncé de collecte de renseignements personnels ci-dessous.

Énoncé de collecte de renseignements personnels 

Tout renseignement personnel conservé ou recueilli par le BOA est protégé aux termes de la Loi sur la protection des renseignements personnels. Cela signifie qu'on vous informera des raisons pour lesquelles ces renseignements sont saisis et de la façon dont vous pouvez exercer votre droit d'y avoir accès.

Vous êtes libre de fournir les renseignements personnels demandés dans ce formulaire. Le BOA n'utilisera vos renseignements personnels que pour répondre à votre demande ou au besoin.

L'Internet est un forum public, et l'information fournie par voie électronique est susceptible d'être interceptée. Ce site Web n'est pas sécurisé. Ne divulguez pas de renseignements confidentiels non nécessaires qui vous concernent ou qui concernent vos contacts avec le BOA.

Si, après avoir lu cet avis, vous préférez ne pas présenter votre demande par Internet, veuillez utiliser l'une des autres méthodes indiquées ci-dessous.

Par courriel : opo-boa@opo-boa.gc.ca

Par la poste :

Bureau de l'ombudsman de l'approvisionnement
Édifice Constitution Square
340, rue Albert, 11e étage
Ottawa (Ontario)  K1R 7Y6
Canada

Pour toute question ou tout commentaire concernant le présent énoncé de collecte de renseignements personnels ou l'application de la Loi sur la protection des renseignements personnels au sein du BOA, veuillez communiquer avec le coordonnateur de la protection des renseignements personnels par courriel à l'adresse opo-boa@opo-boa.gc.ca, par téléphone au 1-866-734-5169, ou par courrier à :

Bureau de l'ombudsman de l'approvisionnement
a/s du coordonnateur de la protection des renseignements personnels
Édifice Constitution Square
340, rue Albert, 11e étage
Ottawa (Ontario)  K1R 7Y6
Canada

Si notre réponse à vos préoccupations en matière de protection des renseignements personnels ne vous satisfait pas, vous pouvez communiquer avec le Commissariat à la protection de la vie privée.