L'équipe de gestion

Alexander Jeglic, ombudsman de l'approvisionnement

Alexander JeglicAlexander Jeglic a été nommé ombudsman de l'approvisionnement. Cette nomination prendra effet le 3 avril 2018 pour un mandat de 5 ans.

Alex est un avocat de formation et a récemment assumé les fonctions d'avocat général chez PPP Canada Inc., une société d'État fédérale, où il a participé aux processus d'approvisionnement liés à de grands projets d'infrastructure. Alex a occupé des postes aux responsabilités de plus en plus importantes aux États Unis et au Canada, notamment à la Corporation commerciale canadienne à titre d'avocat conseil principal et à la Commission australienne du commerce, à Washington, D.C., à titre de directeur du développement des affaires et de conseiller en commerce international. Tout au long de sa carrière juridique, Alex s'est surtout concentré sur l'approvisionnement, la passation de marchés et le règlement de différends, ce qui lui sera grandement utile à titre d'ombudsman de l'approvisionnement.

En 2000, Alex a obtenu un baccalauréat en arts (droit) avec concentration en droit des affaires de l'Université Carleton, à Ottawa. En 2001, il a terminé le programme Paris Summer Institute en droit international et en droit comparé de l'École de droit Cornell. En 2003, il a obtenu un doctorat en droit (J.D.) avec certificat en droit international de l'École de droit Chicago de l'Université Loyola, à Chicago, en Illinois.

De plus, Alex enseigne le droit de l'approvisionnement à l'Université Carleton depuis 2010. Alex et son épouse Shelley ont 4 enfants.

David Rabinovitch, ombudsman adjoint de l'approvisionnement

David Rabinovitch David Rabinovitch occupe un poste au sein de la fonction publique fédérale depuis 1998. Il possède plus de 24 années d'expérience en gestion d'équipes, acquise dans les secteurs privé et public.

Avant de se joindre à la fonction publique, il a vécu pendant 5 ans dans la région du Kansai, au Japon, où il a d'abord été professeur d'anglais langue seconde. Il y a ensuite fondé une petite entreprise qui mettait au point des programmes d'enseignement et offrait de la formation aux cadres japonais en préparation à leur affectation à l'étranger.

À son retour au Canada, David a obtenu un Baccalauréat en droit civil et un Baccalauréat en common law de l'Université McGill, à Montréal. Il a été admis au Barreau de l'Ontario en 1998. Depuis qu'il a joint les rangs de la fonction publique fédérale, il s'est spécialisé dans l'analyse des investissements, le développement des politiques, les services aux clients, les finances, la planification stratégique et ministérielle, et les communications. David a été directeur principal de la Stratégie nationale du portefeuille à Pêches et Océans Canada et directeur de la Planification et des services de gestion, de la Direction générale de la surveillance de Services publics et Approvisionnements Canada.

David a œuvré au sein du Bureau de l'ombudsman de l'approvisionnement en tant que directeur des Communications et gestion ministérielle, avant qu’il soit directeur principal de la Stratégie nationale du portefeuille à Pêches et Océans Canada. Il a rejoint le BOA à titre d'ombudsman adjoint de l'approvisionnement en avril 2017.

Margherita Finn, directrice, renseignements et examens d'approvisionnement

Margherita Finn Margherita Finn s'est jointe à la fonction publique en 1990 et a travaillé à Services publics et Approvisionnement Canada (SPAC) toute sa carrière, à l'exception de 9 mois, alors qu'elle s'est jointe au Bureau de l'ombudsman de l'approvisionnement (BOA) pour participer au lancement de ses activités, en 2007.

Au cours des 25 dernières années, Margherita a occupé divers postes à SPAC; pendant 15 ans, elle a travaillé à l'acquisition de biens et de services et s'est occupé de la vente de munitions et d'avions à des gouvernements étrangers à titre d'agent d'approvisionnement. Margherita a été analyste principale des risques pour le premier agent principal de gestion des risques de SPAC et vérificatrice principale au Bureau de la vérification et de l'évaluation. Avant de revenir au BOA en avril 2014, Margherita a occupé le poste de directrice de la Direction des enquêtes spéciales, où elle était chargée de mener des enquêtes administratives relativement à des allégations d'actes répréhensibles ou inconvenants, et de mauvaise gestion à SPAC.

Date de modification :